Une chambre rangée? les secrets de Laurence mère de huit enfants 2


Depuis que Stellina est arrivée, le rythme s’est (encore) accéléré, nos journées (et nos nuits!) sont désormais bien remplies. Je crois qu’il n’y a plus un jour qui passe sans que je me dise “mais comment font ceux qui ont plus de deux enfants??” Curieuse, je me suis donc lancée à la recherche de blogs sur le sujet et c’est ainsi que j’ai découvert les Chroniques du Poulailler. Laurence, institutrice en congé parental, y raconte son expérience et donne des conseils sur l’Instruction En Famille, ce qu’elle pratique chez elle avec ses huit enfants. Elle a eu la gentillesse de répondre à mes nombreuses questions et aujourd’hui je suis ravie de pouvoir vous proposer un nouveau podcast  vous dévoilant les secrets d’une mère de famille nombreuse pour gérer un foyer de 10 personnes tout en faisant l’IEF à ses enfants (et bien plus encore).

Je vous invite vivement à écouter notre échange car Laurence est pleine de bons conseils et d’énergie. Pour ce faire vous pouvez cliquer directement sur la flèche en haut de l’article ou le télécharger grâce à ce lien. Si vous n’avez pas l’occasion d’écouter le podcast pour le moment, vous trouverez à suivre un résumé de notre entretien.

Présentation.

Laurence a 8 enfants:4 garçons et 4 filles, entre 17 et trois ans. Tous les âges sont donc représentés du presque adulte jusqu’au petit de maternelle. Les journées sont bien remplies.

La mise en route du matin

L’avantage de l’Instruction En Famille c’est qu’elle autorise plus facilement les exceptions en cas d’imprévus (positifs ou négatifs) mais en général Laurence réveille ses enfants vers 7h30 (s’ils ne se sont pas déjà levés tous seuls). Entre 7h30 et  9h (l’heure où l’école à la maison commence) la famille case le petit-déjeuner, le rangement de la cuisine et chacun a la responsabilité de sa chambre. Cela signifie qu’en plus de la petite toilette de chat chacun  fait son lit, range les trois bricoles qui traînent, met ses vêtements de la veille au sale, etc. Puis chacun participe aux TIF.

taches d interet familial

image Les Chroniques du Poulailler

Premier secret d’une maman de famille nombreuse: les TIF (Taches d’Intérêt Familial)

Laurence a installé dans sa cuisine un tableau où elle répartit des taches pour chacun. (passer l’aspirateur,plier le linge, nettoyer les lavabos et les toilettes, etc) L’idée est de rendre chacun participatif pour pouvoir s’approprier sa maison et qu’il devienne conscient de son espace. Cela permet aussi de rendre la maison agréable à vivre dès le matin. (voir le billet consacré aux TIF sur son blog)

Ils sont chez eux cela inclue d’en prendre soin et en être responsable. C’est ce qui fait que c’est vraiment leur foyer. On responsabilise toujours plus les gens quand ils s’investissent un minimum dans l’entretien. A partir du moment où on est contraint de faire un petit peu de nettoyage dans la maison, on fait un petit peu plus attention à l’environnement. C’est sur que s’il y a toujours quelqu’un derrière vous pour réparer vos bêtises, vous vous souciez de rien, vous vous en fichez pas mal. Ça vous déresponsabilise totalement,ce n’est pas une bonne chose.

une entree familliale

images Les Chroniques du Poulailler

Deuxième secret: l’encombrement.

Plus vous faites rentrer de chose dans votre maison, plus les enfants ont d’affaire dans leurs chambres, plus il y a de jouets, plus c’est infernale à ranger et à entretenir, pour tout le monde, enfants compris. Donc il faut limiter les entrées.(…) quand vous regardez, les enfants n’utilisent pas la moitié de ce qu’on leur donne en réalité.

Dans un article de son blog, Laurence explique comment ses enfants jouent beaucoup dehors avec presque rien. Cela s’est fait autant par choix que par obligation mais finalement elle s’est rendu compte qu’ils ont appris à jouer autrement chez eux, notamment en développant leurs sens de l’observation. Et même si c’est l’euphorie quand ils ont l’occasion de jouer au bac à sable ou à la balançoire chez des cousins et les grands-parents, elle retombe en l’espace de 24 heures et le bac à sable meurt gentiment dans son coin. Les enfants seront toujours demandeurs d’un truc en plus: un portique, puis un toboggan, puis une piscine, puis un tennis…

Apprendre aux enfants à s’occuper par eux-même

Laurence prend aussi l’exemple de la voiture où ses enfants n’ont rien à disposition: ni bonbons ou biscuits, ni coussin, ni jeux et surtout pas de lecteur DVD et du coup… c’est génial! Les enfants ont appris à être curieux, à regarder autour d’eux et poser des questions (le nom d’un oiseau ou d’une ville,etc) et ni eux ni elle ne se sont jamais ennuyés en voiture. Cela demande aux parents de la disponibilité pour répondre aux questions des enfants et proposer une activité quand la pression monte, mais sans pour autant être dans la stimulation permanente. apprendre à nos enfants à puiser dans leur ressource pour s’occuper c’est un grand cadeau car ils en auront besoin toute leur vie.

Prendre soin de ses affaires

Jusqu’à maintenant le matériel pour l’Instruction En Famille était rassemblé dans un même chariot outil dans la salle à manger mais à partir de cette rentrée Laurence a décidé de personnaliser le matériel de chacun en l’étiquetant. Le but est d’éviter les disputes entre les enfants  en sachant bien “qu’est-ce-qui est à qui” et aussi d’en gérer l’usure.

La règle c’est: vous prenez soin de votre matériel. Quand il est usé je veux bien le remplacer. Quand c’est parce que vous l’avez cassé, perdu, vous n’en avez pas pris soin, c’est vous qui le rachèterez. Comme ils n’ont pas d’argent ils rachètent en service supplémentaire à donner à la maison.

materiel scolaire pour instruction en famille

image  Les Chroniques du Poulailler

Autre astuce: la revue de la chambre

Pour motiver les plus grands à prendre soin de leurs chambres Laurence conseille de les en rendre vraiment responsables et organiser de temps en temps des revues de chambre: Sur un ton à la fois ferme et enjoué annoncez: “ok je vais contrôler ta chambre”.

Il faut leur laisser une petite part d’insouciance mais c’est drôle car ils savent qu’il peut y avoir des contrôles inopinés de la chambre et que, même sans me mettre en colère, ils vont quand même devoir ranger à un moment donner, ils n’ont pas trop le choix.

Avoir un horaire de rangement: utile pour les enfants…et les mamans!

Les enfants savent que tous les jours à 18h vient le moment de ranger la chambre. Laurence les prévient un quart d’heure à l’avance afin qu’ils ne soient pas pris au dépourvu et aient le temps de finir leurs jeux.

Un horaire de rangement c’est beaucoup plus simple pour tout le monde, même pour la maman. Tous les jours on sait que de 18 à 19h c’est: rangement de chambre, supervision des bains et préparation du dîner. Il faut plier ce que l’on faisait avant.

C’est comme une heure de rendez-vous professionnel et en le vivant comme ça, ça fonctionne… parce qu’on dit toujours que les enfants ont besoin de rituels mais les mamans aussi, en fait.

grande chambre d enfant desencombree

images Les Chroniques du Poulailler

Une chambre bien conçue pour un rangement optimisé.

Il faut concevoir la chambre de manière que ce soit simple et clair pour eux de ranger. Des caisses pour chaque chose, des emplacements clairs et lisibles qui soit toujours les mêmes, toujours au même endroit, feront gagner beaucoup de temps aux enfants, comme aux adultes.

Une place pour chaque chose, chaque chose à sa place,ça c’est la règle d’or.

Aider les petits à ranger.

Jusqu’à 6 ans, Laurence conseille d’aider les enfants à ranger. Plus ils grandissent, plus on va les laisser ranger seul mais 2 fois sur trois vous rangerez avec eux. Cela leur permet de vous voir faire. Il faut alors dispatcher les consignes, puis contrôler et gentiment les presser si besoin.

Vous rangez avec eux. Vous donnez quelques consignes claires. Une chose après l’autre. Une tache après l’autre. Vous ne balancez pas 4 consignes à la fois (…) parce qu’il oubliera la moitié de ce qu’il faut faire en route, il va paniqué. Vous allez généré de l’énervement chez tout le monde.

Le rituel du soir.

A la fin du dîner, Laurence lit un chapitre d’un classique que tout le monde écoute (papa compris!) .Après les enfants vont se laver les dents, disent bonsoir et se dispatchent dans les chambres.

En fonction des ages, ils ont une heure d’extinction des feux: jusqu’à 10 ans c’est 20h30, ensuite 21h.  Dans chaque chambré, il y a une horloge et Laurence leur demande juste de vérifier l’horaire et d’éteindre en conséquence. Le moment venu elle vérifie du bout du couloir et si besoin rappelle que l’heure est arrivée et cela suffit pour que chacun aille se coucher.

Les essentiels pour une bonne qualité de sommeil:

– permettre aux enfants d’évacuer dans la journée pour qu’ils aillent se coucher sereins

– éviter les jeux excitants à partir de 18h

– se coucher dans une chambre rangée

– une chambre pas trop pleine

– des couleurs pas trop criardes

La pollution visuelle joue beaucoup, il faut vraiment la prendre en compte.

J’ai eu un vrai plaisir à échanger avec Laurence et je la remercie beaucoup de m’avoir accordé cet entretien. J’espère que ces conseils et son expérience vous seront utiles. Chez nous le moment du rangement du soir est désormais bien installé.

Si vous souhaitez retrouver Laurence et en savoir plus sur son expérience de l’Instruction En Famille, vous pouvez visiter son blog ici ou sa page Facebook là.

En comme toujours, je vous invite à donner votre avis sur les conseils de Laurence dans les commentaires ci-dessous et partager auprès de tous vos amis parents qui pourraient être intéressés par ses conseils (je suis sûre qu’ils sont nombreux!).

Salva

Salva

Salva

Salva

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

2 commentaires sur “Une chambre rangée? les secrets de Laurence mère de huit enfants

  • aline

    Waouh, c’est inspirant! Moi qui n’ait que 2 enfants en IEF, je ne sais pas m’organiser aussi bien. J’imagine qu’à 8, l’organisation devient vitale! Il va falloir que je procède à une mini révolution ici si je veux obtenir un intérieur aussi bien rangé. Mais j’avoue que c’est très tentant quand on voit les photos! Merci à Laurence d’avoir pris le temps de nous donner tous ses secrets!

    • Aurélie Auteur de l’article

      Oui l’organisation est certainement la clé et c’est encore plus vrai quand on est nombreux. Ce que j’aime dans le témoignage de Laurence, c’est que l’on sent bien que les choses sont organisées (pour le bien-etre de tous!) mais sans pour autant etre rigides. C’est un savant mélange d’organisation et de flexibilité qui autorise plein de liberté!