une chambre d’enfant en garde partagée 2


Vous vous rappelez le film des années 90, “Génial mes parents divorcent!” ? un chouette film qui essayait de mettre en avant tous les avantages que peuvent avoir les enfants en cas de séparation des parents: deux maisons, deux chambres, deux fois plus de cadeaux à Noël! ^-^ En réalité c’est quand même souvent, d’abord, beaucoup de déplacement, de logistique et des repères en vadrouille pour les enfants. Alors aujourd’hui je souhaite vous donner quelques conseils pratiques pour que votre enfant se sente toujours le bienvenu chez vous et que les week-end alternés soient l’occasion de vrais moments de famille.

la course à la plus belle chambre

Pour commencer, je souhaite partager avec vous cette anecdote que me racontait une amie dernièrement, sa nièce, pré ado, venait d’annoncer à sa maman qu’elle voulait désormais allait vivre chez son père car il venait de lui faire “une superbe chambre”. La maman était bien-sur très triste et même un peu blessée par la décision de sa fille mais avait décidé de l’accepter. Le papa n’avait été que très peu présent dans la vie de sa fille et il avait suffi de lui faire une “superbe chambre” pour la convaincre de venir vivre avec lui. Finalement, au bout de quelques semaines, elle s’est malheureusement rendu compte que son papa ne savait pas lui offrir grand chose d’autre que des biens matériels et elle a fini par retourner chez sa mère qui lui donnait plus d’écoute et d’attention.

Pourquoi je vous raconte ça? Parce que je pense que c’est une situation malheureusement assez classique où bon nombre de parents séparés vont finir par se retrouver de manière plus ou moins volontaire et même consciente. Je vous invite vraiment à sortir de cette “course à la plus belle chambre” car je suis convaincue que ce n’est pas ainsi que vous obtiendrez  l’amour et la préférence de votre enfant.

N’essayer pas de faire une chambre comme chez l’autre parent, il est tout à fait normal que les deux chambres soient différentes car les besoins de l’enfant ne sont pas les mêmes s’il vit dans sa chambre “un week-end sur deux et la moitié des vacances” ou tout le reste de l’année. Pour faire le projet de la chambre de votre enfant je vous conseille, comme toujours, de mettre votre enfant au centre du projet et de vous concentrer sur ses besoins réels quand il sera avec vous.

Il me semble tout à fait normal que la chambre “chez papa” (ce sont souvent les papas qui ont les enfants en garde moins souvent)  soit plus ludique et moins fonctionnelle que celle de “chez maman”, simplement parce qu’il n’en fait pas le même usage.

Prenons l’exemple du lit en hauteur, vous savez que je ne suis pas fan de cette solution car je trouve qu’elle a des inconvénients qui vont vite vous en lasser (lisez mon article où je vous explique pourquoi ici) mais pour un week-end de temps en temps, c’est une solution gain de place qui plaira beaucoup aux enfants et comme ce n’est pas du quotidien il y a moins de risque qu’il vous demande à en changer dans 6 mois.

Pareil pour le bureau: dans sa chambre principale votre enfant a besoin d’un bureau adapté pour accueillir tout son matériel scolaire où il puisse se mettre au travail facilement sans que cela demande une préparation au préalable, mais dans sa deuxième chambre le bureau peut être moins grand, voir même escamotable. (ce que je déconseille pour un usage quotidien).

bureau secrétaire idéal pour un usage en pointillé, qui ne prend pas de place une fois fermé

bureau secretaire enfant gain de placebureau secrétaire vu sur La Redoute

Parlons maintenant de la décoration de la chambre: si votre enfant a la chance d’avoir sa chambre dédiée et que l’envie vous prend, vous pouvez tenter une déco plus forte car en la voyant moins souvent il s’en lassera moins. Si le papa et son fils sont tous les deux des fans du PSG (ou n’importe quelle autre équipe), ils peuvent avoir envie de faire une chambre sur le thème du foot, ce sera l’occasion pour eux de mettre en avant une passion commune et de renforcer leur relation. Mais par contre vous, “maman”, qui avez la garde en semaine je vous déconseille d’en faire une copie chez vous, parce que ce n’est sans doute pas la passion qui vous unie et parce qu’au quotidien vous risquez tous de vite vous en lasser. Même chose pour la chambre d’une petit fille, vous pourrez oser une décoration plus rose et très girly si elle ne l’utilise que de manière ponctuelle, au quotidient je conseille plutôt de privilégier quelques accessoires pour un effet plus en nuances.

Avertissement aux parents qui voient leurs enfants moins souvent:

Avant de vous lancer dans un projet de “superbe chambre” pour votre enfant, assurez vous que cela correspond encore à ses goûts et ses attentes. Les enfants changent très vite et encore plus quand il y a des grands événements familiaux comme une séparation, vous ne vous en rendrez plus compte de la même manière en le voyant moins souvent. Alors vérifiez bien avec lui que votre projet lui correspond vraiment avant de le concrétiser.

une chambre avec des frères en soeurs parfois absents

Les familles se séparent parfois et se recomposent ensuite, ainsi naissent de grandes fratries avec des enfants plus ou moins présents. Alors comment faire en sorte que chaque enfant ait sa place dans la famille quand il est présent sans que son absence soit un poids pour les autres le reste du temps?

Il est normal que la vie de famille continue même quand un des enfants n’est pas là, cela ne sert à rien de le cacher, il aura d’ailleurs lui-meme vécu plein d’autre chose de son coté avec son autre parent. Ce qui est important est  qu’il sache qu’il a toute sa place dans la famille quand il vient et pour cela il aura besoin qu’un espace soit aménagé à son attention exclusive. Pourtant, il n’est pas forcément évident de faire en sorte que chaque enfant ait sa propre chambre mais vous savez que personnellement j’aime beaucoup les chambres partagées, rien de tel pour renforcer une fratrie.

Quand la chambre est souvent celle d’un seul enfant et parfois de plusieurs, elle demande un aménagement particulier. Chacun doit avoir une vraie place, même petite, en fonction des affaires qu’il a à la maison. Le lit est certainement l’élément le plus personnel dans une chambre partagée, je conseille toujours que chaque enfant puisse s’allonger dans son lit pour s’y reposer à n’importe quel moment de la journée, sans devoir demander l’aide de personne. Dans le cas de frères qui viennent le temps d’un weekend les solutions pliables, escamotables peuvent être bien pratiques car elles permettent de gagner de la place précieuse le reste de la semaine. Il est, en effet,  inutile d’avoir un grand lit qui encombre et ne sert à personne les trois quarts du temps. Ceci dit, je vous conseille de préparer le lit avant l’arrivée de l’enfant de manière à ce qu’il sache qu’il était attendu (et que l’autre enfant s’y prépare effectivement) et autant que faire se peut, d’organiser la chambre pour que chacun ait accès à son lit, tout en la laissant praticable pour jouer ou étudier si besoin.

Question décoration, elle doit représenter chaque occupant de la chambre. Vous pouvez délimiter des zones pour chacun mais je trouve beaucoup mieux quand les enfants arrivent à se mettre d’accord sur un thème commun. Je vous invite aussi à valoriser ce qui est fait avec la fratrie au complet, à travers de photo de sorties faites ensemble ou d’activitées manuelles réalisées en famille. C’est toujours très fédérateur.(voyez mon article étude de cas sur la chambre pour un bébé et son grand frère qui vient pour les vacances)

une solution qui offre un vrai couchage et des rangements, tout en encombrant un minimum une fois fermée

solution de couchage en garde partagée

lit abattant vu sur cdiscount

si l’enfant n’a pas de chambre

Même si je vous répète à longueur d’article que la chambre d’enfant est un élément clé dans notre habitat, il n’est pas forcément possible pour les parents de dédier une pièce à la chambre de leur enfant, surtout au moment d’une séparation quand il faut faire face à de nombreuses dépenses dans un budget serré et que tout est à réinventer. Pourtant à ce moment là, encore plus qu’autrement, l’enfant a besoin de repère et de se sentir toujours bienvenue et à sa place avec son papa ou sa maman.

Je vous conseille de faire votre maximum pour lui aménager un petit espace à lui avec par exemple quelques (petits) rangements pour ses affaires afin qu’elles ne restent pas dans sa valise,  ce qui lui rappellerait qu’il n’est ici que de passage. Essayez de respecter son rythme de sommeil. Pour cela il peut être un peu compliqué de le faire dormir au milieu du salon s’il doit dormir bien avant vous. Alors pourquoi ne pas essayer de lui laisser votre chambre et que ce soit vous qui dormiez sur le canapé?

Conclusion.

Les enfants ont une grande capacité d’adaptation et ce dont ils ont le plus besoin, bien avant d’avoir une “superbe chambre” c’est de se sentir aimé par leurs parents, toujours. Alors ne vous attardez pas sur votre vie d’avant, profitez ensemble de ce que vous offre le présent. Inventez-vous un habitat que rassemble et corresponde à votre nouvelle famille et je vous garantie de merveilleux fous rire et de belles batailles de polochon comme dans toutes les familles! ^-^

A vous la parole.

Avez- vous participé vous aussi à une “course à la plus belle chambre” pour votre enfant? Comment avez-vous réussi à sortir de la surenchère? Y-a-t-il eu un perdant et un gagnant ou un “accord de paix”? Si vous le souhaitez, racontez nous votre expérience ci-dessous.

Et si vous avez des bonnes astuces pour transformer votre habitat au fur et à mesure des enfants qui vont et viennent, là encore, je vous invite à les partager ci-dessous.

Salva

Rendez-vous sur Hellocoton !
Recherche utilisée pour trouver cet article:partager chambre fratrie

Laisser un commentaire

2 commentaires sur “une chambre d’enfant en garde partagée

  • loli

    Merci pour cet article, pas facile d’aménager une chambre quand on voit son enfant effectivement un we sur deux voir parfois moins selon les aléas du planning de travail.
    Si vous avez d’autres conseils à ce sujet, avec encore plus d’exemples, n’hésitez pas :)

    • Aurélie Auteur de l’article

      Merci Loli, les familles recomposées sont effectivement très nombreuses et je me rend compte que j’ai encore très peu traité ce sujet. Je me note d’y revenir plus souvent à l’avenir. ^-^