Range ta chambre: le grand tri! 6


Cet article est une contribution au laboratoire d’idées « Vers un monde meilleur ». Ses membres publient une fois par mois un article sur un thème commun. Ce mois-ci, le thème est « retrouver sur certaine simplicité », proposé par  Guillaune du blog Santé, enfants, environnement et son article « Comment un environnement minimaliste peut favoriser la santé de votre enfant ».

Une chambre d’enfant rangée: un rêve que nous allons transformer en réalité! Loin d’etre seulement un (joli) slogan c’est aussi le défit que je nous lance pour offrir à nos enfants un espace de vie paisible où mieux grandir. Dans un précédent article je vous proposais plusieurs clés pour arriver à faire ranger leurs chambres à nos enfants, la première est essentielle: avoir moins.

Alors aujourd’hui je vous propose de redresser nos manches et de rassembler tout notre courage pour faire le tri dans la chambre. Prêts?

Pourquoi désencombrer la chambre d’enfant?

  • parce que plus il aura de chose, plus il pourra en sortir et plus il faudra en ranger ensuite
  • parce que l’accumulation est source de stimulations divers et variées et procure des difficultés à se concentrer sur un jeu.
  • pour lui offrir un univers adapté à ses besoins et ses envies
  • pour enlever tout ce qui est inutile, cassé, toxique, dangereux
  • pour que la chambre soit plus facile à nettoyer et soit donc plus saine
  • pour lui apprendre à vivre avec moins et consommer mieux
  • pour retrouver le calme intérieur et ainsi dormir mieux, travailler sans dispersion

Préambule:

Prévoyez du temps:

Attention, ce que je vous propose aujourd’hui c’est le grand tri de la chambre de votre enfant. Tout va y passer: les jouets mais aussi les livres, le matériel scolaire, les vêtements, la décoration. Cette  activité va vous demander du temps et ne devrait pas être interrompue à mi-chemin. Je vous invite donc à prévoir un moment suffisamment long pour pouvoir faire les choses jusqu’au bout, calmement.

Qui participe au grand tri?

Pour les plus petits, je vous conseille de le faire sans eux. Ils ne comprendront pas et risquent de vous mettre pas mal la pagaille. Pour autant, cette pièce étant la leur, je vous conseille de leur en parler avant pour voir ce qu’ils pensent du sujet (vous pourriez être surpris!) et s’il y a des choses qu’ils ne veulent absolument pas jeter ( trois maximum!). Soyez à l’écoute aussi après, le but est vraiment qu’ils se sentent mieux dans leurs chambres. Faites leur faire “la visite” en insistant sur tout ce que la nouvelle chambre contient, sans trop détailler ce que vous avez enlevé. Pour autant, si votre enfant vous réclame avec insistance un objet, discutez-en, il a peut-être une valeur sentimentale que vous ne connaissiez pas et il serait dommage de l’en priver.

Pour les plus grands, il me semble important de faire cette activité ensemble. J’entend par là que vous ne pouvez pas le faire sans eux mais aussi qu’ils auront sans doute du mal à le faire sans vous, au moins la première fois.   S’ils ne sont pas trop motivés, argumenter votre décision en vantant la qualité de vie bien meilleure qu’ils auront et dites leur que, comme il s’agit de leur chambre, il est normale que ce grand tri se fasse avec eux. Soyez patient, ne les forcer pas trop et demandez-leur de choisir un moment qui leur convient et où ils seront prêt à y accorder le temps nécessaire.

desencombrement chambre d enfant

Mode d’emploi:

Je distingue donc 5 catégories:

  • les jouets
  • les livres
  • le matériel scolaire
  • les vêtements
  • la décoration

Triez une catégorie à la fois  en suivant toujours le même procédé..

1/ l’état des lieux:

Pour vous rendre compte de ce que votre enfant possède, commencez par TOUT sortir de la catégorie choisie et rassemblez les affaires au milieu de la pièce.

2/ une première sélection

Commencez alors par mettre de côté ce qui est obsolète (trop petit ou plus de son age),  ce qui est cassé, incomplet ou usé et aussi les doublons.

3/ affiner votre tri.

Faites ensuite un autre tas avec tout ce qui ne plaît pas (à vous et/ou à lui), ce qu’il n’utilise jamais, ce qui est trop grand ou pour plus tard.

4/ la sélection pour le roulement

A ce stade vous devriez avoir conserver uniquement ce qui correspond aux besoins actuels de l’enfant. Vous pouvez vous arrêter ici et remettre en place dans sa chambre ce que vous avez sélectionné. Ceci dit, je vous propose d’aller encore plus loin et de suivre la méthode Montessori, en ne laissant à disposition de votre enfant qu’une petite partie de ce qu’il possède et d’instaurer un roulement. (voir plus de détail sur la méthode dans mon article dédié ici).

Vous allez donc sélectionner parmi tout ce qui correspond à ses besoins, une petite quantité que vous laisserez à sa disposition. Le reste sera rangé, hors de sa vue et de sa portée pour qu’il ne soit pas tenté stimulé. Si votre enfant vous réclame quelque chose que vous avez rangé, vous pourrez alors le ressortir en échangeant avec autre chose que vous rangerez à la place.

Par la suite, quand vous verrez que votre enfant “se lasse” d’un jeu vous pourrez procéder à un roulement.

trier la chambre d enfant

Un doute au moment du tri?

La première sélection est la plus facile, même si parfois face au doublon on sait qu’il faut en enlever mais on ne sait pas lequel. Plus on avance dans le tri et moins c’est évident. J’ai envie de vous dire. “n’ayez pas peur d’en faire trop” Je suis sûre qu’à la fin de votre tris,votre enfant en aura encore suffisamment. Et si vraiment  il lui manque des jouets ou des livres il pourra toujours les emprunter à la ludothèque ou la bibliothèque par exemple. Soyez décisif! et si jamais cela vous semble “trop”, faites un tas que vous cacherez pendant quelques temps, sans le jeter, et vous verrez ensuite: si vous n’y avez plus touché, vous pourrez le jeter sans remords.

Et pour la décoration?

Vous aurez noté que parmi les différentes catégories proposées, il y a aussi la décoration de la chambre. Je pense en effet que, là aussi, pour une meilleure qualité de vie dans la chambre, il faut savoir limiter les éléments. Alors encore une fois il va falloir trier. Commencez par enlever ce qui peut lui faire peur ou n’est pas un bon souvenir (ce truc que vous a offert Mamie Jacotte, que vous avez accroché dans sa chambre pour faire plaisir mais qui ne plaît à personne, par exemple). Continuer en retirant les éléments trop plein d’énergie, aux couleurs fortes, cela aura pour effet d’apaiser la pièce (et donc votre enfant).

S’il vous reste encore beaucoup d’éléments, installez là aussi  une rotation, avec une décoration qui change en fonction des saisons ou des événements par exemple.

Que faire avec tout le reste?

Vous avez à présent une chambre désencombrée beaucoup plus agréable à vivre pour votre enfant et par extension aussi pour vous. Cependant, vous vous retrouvez aussi avec des grosses piles de choses qui n’ont plus leurs places dans la chambre et qu’il va donc falloir “évacuer”. Oui, mais comment?

Essayons de jeter un minimum! La plupart des jouets ne sont pas recyclables et sont même toxiques pour notre environnement (et donc à terme pour nous) s’ils ne sont pas traités par des professionnels.  Si vous devez impérativement les jeter alors emmener les à la déchetterie, mais avant il existe de nombreuses alternatives plus intéressantes pour tous.

1.réparer

Un bout de scotch, une pile à changer et c’est (parfois) repartie pour un tour! Pas forcément chez vous (rappelez-vous: on désencombre) mais cela pourra peut-etre faire le bonheur d’autres enfants?

2.revendre

En ligne, dans les magasins d’occasion spécialisés ou dans les vides-greniers, les occasions sont nombreuses pour se faire un peu d’argent de poche. Cela peut être un bon argument pour motiver vos enfants à s’y mettre.

3.donner

Vos enfants ont des petits cousins ou des amis plus jeunes ou avec d’autres centres  d’intéret? et bien gater-les en leur offrant (un peu!) de leurs affaires en trop.

Si vous n’avez personne à qui les offrir ou s’ils ne sont “pas assez bien” pensez aussi aux associations. Elles sauront leur donner une deuxième vie (la ressourcerie, Emmaus, etc)

4.échanger

Que ce soit entre copains de vos enfants, avec vos amis ou la famille, les occasions sont nombreuses de pouvoir échanger. (Là, on est d’accord, vous en aurez sans doute toujours autant à la fin, mais au moins cela servira davantage à quelque chose.)

5.la bonne astuce du moment:

Je vous invite aussi à aller voir les groupes sur Facebook, (un exemple ici) c’est un peu le nouveau moyen de mettre les gens en relation sur une thématique donnée, c’est facile et gratuit ^-^

Rester déterminés.

Vous avez été extrêmement efficaces au moment du tri mais voilà que maintenant que vous devez définitivement vous séparer de ses biens, votre coeur se serre et le doute s’installe… Je vous comprend, je suis pareille ^-^ alors focalisons nous sur l’objectif: offrir à nos enfants un espace de vie paisible où mieux grandir. C’est un passage qui n’est pas forcément évident mais regardez la chambre de votre enfant. je suis sûre qu’elle contient encore tout le nécessaire et ce que vous vous apprêtez à “perdre” fera certainement beaucoup plus plaisir à d’autres et ça c’est la meilleure des consolations!

A vous la parole.

Avec cet article, j’espère vraiement pouvoir être utile à de nombreuses familles, pour vous aider à “passer le cap” et offrir une meilleure chambre à vos enfants. Si malgré tout vous rencontrez encore des difficultés, je vous invite vivement à les partager dans les commentaires ci-dessous, je ferai mon possible pour vous aider et bien-sur tous vos partages de succès me feront super plaisir et seront source de motivation pour les autres!

Alors dites moi, quand programmez-vous le grand tri chez vous??

Salva

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

6 commentaires sur “Range ta chambre: le grand tri!

  • la Fourmi Elé

    C’est parfois dur de s’y mettre mais je le fais chaque été en leur demandant pour les jouets ceux qu’ils ne veulent plus, ceux qu’ils veulent vendre pour se faire de l’argent de poche, ceux qu’ils vont donner surtout en fin d’année pour des associations.
    Pareil pour les livres. et puis après ils trouvent ça plus agréable et plus facile pour retrouver les affaires qu’ils aiment vraiment surtout qu’ils sont deux dans la même chambre l’espace est compté !

    • Aurélie Auteur de l’article

      Oui, il faut bien reconnaitre que ce n’est pas forcément un moment très agréable. Allez savoir pourquoi, moi ça me stresse et me met facilement de mauvaise humeur. C’est pourquoi je pense qu’il faut vraiment le faire dans le calme pour que ça se passe bien.

  • Guillaume

    Merci pour cet article Aurélie, plein de conseils très utiles !

    Les grands tris que j’ai fait jusqu’ici, je les ai fait seul. Pour le prochain, même si elle est petite (4 ans), je pensais associer partiellement ma fille, en essayant de construire une partie de l’exercice comme un jeu. As-tu déjà essayé cette approche ?

    • Aurélie Auteur de l’article

      Oui, le jeu est certainement la meilleure manière de motiver nos enfants! Pas plus tard qu’hier, Biscotto s’est mis en tete de TOUT sortir ses jeux pour « faire une tour qui le protège de la baleine » (??!!). OK, j’ai laissé exprimer sa créativité en lui expliquant qu’il faudrait ensuite ranger… le moment venu, il n’était (bien sur!) pas trop partant alors on a fait un jeu: ce qu’il ne voulait pas ranger, c’est qu’il n’en voulait plus (et ça c’est permis) alors on le mets dans une boite pour le donner à un autre enfant. Finalement, il a pris ses jouets un à un, les a bien analysés et à tout ranger… sauf un! Celui-là il n’en voulait pas. C’est un cadeau qu’il a reçu il y a deux semaines pour son anniversaire, je n’aurai pas eu idée de lui enlever mais il a été clair: celui-là on va le donner à quelqu’un d’autre! Comme quoi etre à l’écoute est toujours enrichissant!^-^