La table à langer: où? quoi? quand? 1


Vous venez d’apprendre que votre famille va s’agrandir? Félicitations! Avant de courir dans les boutiques acheter tout le nécessaire pour la chambre de bébé, je vous conseille de réfléchir à ce qu’est justement “le nécessaire” pour vous et votre bébé, cela vous évitera les pièges marketing qui entoure le monde de la puériculture. Dans la liste des indispensables, je mets  la table à langer. (avant le couchage de bébé car pour ceux qui choisissent le cododo il n’y a aucun investissement à faire). Mais si vous commencez à regarder les différentes offres du marché, vous allez vous rendre compte que la gamme de choix est complètement délirante impressionnante avec des accessoires aussi inutiles que coûteux. Pourtant la table à langer est une zone “à risque”, c’est pendant le temps du change qu’arrive le plus d’accident domestique pour les bébés. Il est donc très important de trouver une solution où vous serez confortable pour pouvoir soigner bébé en toute sécurité. Aujourd’hui je vous propose  quelques pistes de réflexion pour trouver la solution qui vous convient:

le-buffet-surprise table à langer

le buffet surprise table à langer de Laurette

Où mettre la table à langer pour bébé?

Il y a deux grandes écoles pour placer la table à langer de bébé: dans sa chambre ou dans la salle de bain.  Pour certain, vous n’aurez pas le choix: c’est l’espace de la maison qui dicte la réponse, pour les autres, je vous propose de visualiser les choses.

Dans la chambre de bébé

C’est son espace, c’est là où il a toutes ses petites affaires : ses vêtements, ses crèmes, ses couches. C’est donc là où vous imaginez le changer. Je vais être honnête avec vous : c’est ce que l’on a fait pour Biscotto, mais parce qu’on n’avait pas le choix ! La salle de bain ne nous permet pas d’y mettre la table à langer.

J’ai trouvé ça effectivement très pratique car j’avais ses affaires à portée de main. Quand il était petit, il adorait y passer de longs moments (toujours sous ma surveillance bien sûr !) il y découvrait sa chambre. J’aimais aussi beaucoup lui faire des massages, installés bien confortablement. Mais ce qui manquait cruellement c’était un point d’eau ! On faisait sans cesse des aller-retour à la salle de bain pour lui laver les fesses. Elle est tout près et ça se passait très bien mais il faut le savoir si vous comptez lui laver le siège à l’eau.

  • En cas de chambre partagée:

Rappelez-vous qu’au début il faudra sans doute changer la couche de bébé la nuit aussi. Je vous déconseille donc d’installer la table à langer dans une pièce où il y a un autre enfant qui dort, sinon les changements nocturnes vont être bien compliqués.

Chez nous, Stellina a dormi la première année dans notre chambre et nous avions mis la table à langer près de son lit. Bien-sur quand elle est passée avec son frère, la table à langer a suivi…

Dans la salle de bain

L’avantage d’avoir la table à langer dans la salle de bain, c’est que vous êtes tout près d’un point d’eau et de la baignoire. En plus, cette pièce est souvent plus petite que la chambre, elle sera donc plus facile à mettre à température pour déshabiller bébé. Par contre, ce n’est pas l’endroit idéal pour stocker les vêtements de bébé, il faudra bien penser à tout emmener avec vous car pas question de laisser bébé sans surveillance !

table à langer pratique

image Mreiness via Pinterest

Table à langer: privilégions confort et sécurité

Peut-on se passer de table à langer? C’est une question que je me suis vraiment posée dernièrement car je suis en pleine démarche de simplification de ma vie. Bien-sur que l’on peut changer bébé sur notre lit ou le canapé, sur un matelas posé sur la machine à laver,etc., toutes ces solutions me semblent possible le temps d’un week-end chez les grands-parents ou pour un déjeuner chez des amis sans bébé. mais pas de manière pérenne.

Changer un nouveau-né n’a vraiment rien d’évident : ses petites jambes qu’il veut toujours garder plier sur son ventre, le cordon ombilicale qu’il faut soigner, le pipi qui sort systématiquement dès qu’on ouvre la couche et ce petit bébé, si petit, si neuf, que l’on n’ose pas encore trop manipuler de peu de lui faire mal…. et pourtant le changement de couche revient vite dans la vie d’un jeune bébé: 6 fois, 8 fois, 10 fois par jour! Alors mieux vaut être dans des conditions confortables où l’on va pouvoir se détendre sans se casser le dos pour mener à bien notre “mission”. (Messieurs c’est souvent à ce moment-là que vous participez à la vie de bébé au début, alors je vous invite à choisir une table à langer qui vous convienne à vous aussi).

Pour moi le moment du change est aussi l’occasion d’échanger avec son bébé, de faire connaissance. Nos gestes qui vont devenir plus sur au fil des jours sont autant d’indicateur qui vont permettre à bébé de se relaxer, de se mettre en confiance. Il me semble indispensable d’être dans une position adéquate pour etre nous-meme détendus et prêt à le découvrir.

Et puis bien vite bébé va grandir, va apprendre à maîtriser son corps et un jour, sans prévenir il va commencer à se tourner. Soyez prêt! La chute de la table à langer est là première cause de trauma chez le bébé. Même relaxés, nous devons toujours rester vigilants. Pour éviter l’accident il y a quelques précautions simples à mettre en place:

  • choisissez une table à langer où bébé sera positionné face à vous et non en perpendiculaire. Cela me semble plus facile pour le changer mais surtout c’est beaucoup moins dangereux quand il commence à se tourner.
  • faites en sorte d’avoir tout le nécessaire (couche, crème, rechange) à porter de main. Pas question de laisser bébé seul là-haut meme le temps de se retourner prendre une couche.
  • choisissez un modèle de table à langer stable qui ne se mettra pas à trembler dès que bébé commencera à bouger.
  • je vous conseille un modèle simple qui ne fasse que plan à langer sans baignoire intégrée. Mieux vaut avoir votre baignoire à côté ou dans la salle de bain. Pour l’avoir testé je trouve cette solution très compliquée: il faut ouvrir ou fermer la baignoire avec bébé dans les bras (nu, tout mouillé).
  • garder en tête que vous serez souvent seul à changer bébé, il faut que vous trouviez un système où vous n’aurez besoin de l’aide de personne pour vous en sortir.

Finalement mon conseil est de ne pas forcément investir dans une table à langer mais plutôt dans un plan à langer que vous allez fixer directement sur sa commode. D’ailleurs si vous êtes un peu bricoleur vous pouvez le fabriquer vous-meme, ce n’est vraiment pas difficile et c’est une solution très économique (retrouvez ici mon tuto pour faire un plan à langer pour une commode malm d’Ikea).

langer bébé au sol

quand Biscotto s’est transformé en asticot on est passé au sol…

Jusqu’à quand se sert-on de la table à langer?

Vous pensez peut-etre utiliser votre table à langer jusqu’à ce que votre enfant soit propre, soit vers 2 ans et demi, trois ans? Et bien détrompez-vous, c’est rarement le cas!

D’abord parce qu’il arrive un age (un peu après un an) où les enfants commencent à bien maîtriser leur corps et sont en pleine conquête de leur autonomie, ils n’ont donc plus aucune envie de rester bien sagement allongé sur le dos, les jambes en l’air, pendant qu’on les change. Ils se mettent à bouger dans tous les sens, à se tourner, se mettre assis ou début sur la table (voilà pourquoi elle doit etre solide). La table à langer devient vite très étroite et dangereuse et le plus sage est alors d’en descendre et de les changer allongés sur le matelas de change au sol ou debout (c’est ce qu’ils préfèrent).

Votre enfant si petit, si léger à la naissance va vite devenir tonique et ….lourd! Si au départ il était bien plus confortable pour votre dos de le changer là haut, arrivera le jour où le porter sur la table vous coûtera plus que le changer sur son lit (à deux ans il aura peut-etre demandé à sortir de son lit bébé et passer à un lit de grand comme Biscotto ici).

Conclusion

En résumé, la table à langer est, pour moi, un accessoire vraiment indispensable pour accueillir un nouveau-né. Je conseille de choisir un modèle sur et confortable sans pour autant investir des sommes folles car son usage est finalement assez limité dans le temps.

A vous la parole.

Et vous? Avez-vous mis la table à langer dans la liste de vos indispensables pour bébé? Quel modèle avez-vous choisi? Avec baignoire? Fixation au mur? Evolutif? Quels autres indispensables avez-vous dans votre liste pour accueillir bébé? Partagez vos préférences dans les commentaires ci-dessous. Merci

Salva

Rendez-vous sur Hellocoton !
Recherche utilisée pour trouver cet article:lit intermédiaire, bebe aine meme chambre, trouver une alternative lit a barreau, transformer dessin en peluche, taille intermediaire lit, table plus besokn de sortire de sont lit, site pour creer sa peluche, photo buffet surprise laurette, ou mettre le bureau dans une chambre, lit occasion montessori

Laisser un commentaire

Commentaire sur “La table à langer: où? quoi? quand?

  • Emeline

    Bonjour,
    Pour ma part, la table à langer était dans la salle de bain pour l’histoire du point d’eau. En plus, ma fille est née en décembre donc je préférais l’habiller au chaud après le bain plutôt que de l’emmener dans sa chambre où il faisait plus froid. Pour le problème du point d’eau, on nous a tout de même donné une technique: poser un bol d’eau à côté avant chaque change ou remplir une bouteille type « pousse mousse » avec de l’eau pour l’avoir toujours à portée de main.
    Quand elle a commencé à se retourner, on a fixé des « bords » (des petites planches en fait…) à la table à langer pour ajouter une sécurité à notre surveillance. Effectivement, ça devenait vraiment dangereux!
    Merci pour cet article qui m’a en plus rappelé de super souvenirs: ma fille bébé sur sa table à langer avec qui on jouait et qu’on « mangeait de bisous »!