Expérience de lit bébé Montessori: un choix de vie 1


Bonjour à tous, je continue aujourd’hui sur ma petite série de témoignages de mamans qui ont choisi un lit au sol ouvert (sans barreaux) pour faire dormir leurs bébés, comme le recommande la pédagogie Montessori, Dans ce témoignage Dorothée nous explique un peu plus ce qu’implique de la part des parents de faire le choix de la pédagogie Montessori de manière générale et du lit ouvert en particulier. Ces précisions me semblent très riches et utiles pour ceux qui souhaitent s’y mettre et je suis donc très heureuse de pouvoir les partager avec vous ici:

[Superliposés] Bonjour Dorothée, merci de prendre le temps de répondre à mes questions.

Connaissais-tu déjà la méthode Montessori avant? Pratiquez-vous d’autres choses conseillées à la maison?

Je ne connaissais pas encore vraiment la pédagogie Montessori quand nous avons mis notre premier enfant sur un matelas au sol. Je l’ai découverte avec ma deuxième et me suis rendue compte que nous suivions déjà instinctivement les principes de cette méthode. C’est a dire que nos enfants sont très autonomes, participent très vite aux taches quotidiennes, on adapte un maximum notre environnement pour qu’ils puissent évoluer librement… J’ai développé plutôt le cote activité depuis la naissance de ma deuxième, je viens de finir une formation 3/6ans. Et la troisième a bénéficié en plus des autres d’un nido (cqfc: un espace activité au sol).

chambre bébé version montessori

[Superliposés] Qu’est ce qui a motivé le choix de lit au sol pour bébé?

Nous avons commencé à mettre notre premier enfant au sol car pratiquant le cododo, il ne supportait pas les barreaux, de plus nous nous sentions parfois à l’étroit à 3 dans notre lit. Nous avons donc commencé à mettre un matelas au sol près de notre lit. En réalité, c’est plutôt devenu un choix de vie. Nous avons décidé de lâcher prise sur l’éducation occidentale car nos enfants montraient un gros besoin d’être rassurés la nuit et nous ne nous retrouvions pas dans les conseils donnés en général. Le matelas au sol nous a permis de pouvoir plus facilement les endormir et aussi qu’ils puissent nous rejoindre dans la nuit plus facilement.

[Superliposés] Concrètement comment était-il installé? Simple matelas, structure de lit? Dans sa chambre ou avec vous?

A l’époque on posait juste un matelas au sol (nous avons du parquet) près de notre lit . Puis nous l’avons posé dans sa chambre et je dormais avec lui et enfin il dormait seul.

Depuis l’arrivée de la dernière, on a mis le matelas bébé sur un sommier et le matelas 2 personnes de ma deuxième sur des palettes mais nous les trouvons encore trop haut. Nous devons donc désosser les palettes. Bientôt notre lit sera aussi sur des palettes avec un décrochage pour mettre un matelas pour bébé. En effet, ma dernière ne dort pas encore seule la nuit.Nous voulons aussi passer au sol car nous trouvons ce concept plus sécurisant par rapport aux chutes lorsque les enfants nous rejoignent.

Lit bébé au sol ouvert et sans barreaux

[Superliposés] Beaucoup de parents hésitent à cause du froid s’il finit sa nuit par terre et aussi parce que Maria Montessori préconise une simple couverture au lieu d’une gigoteuse (ce qui va à l’encontre des recommandations de l’OMS) comment avez vous géré ça chez vous?

Dans mes chambres c’est du parquet je n’ai jamais eu peur qu’ils aient froid puisqu’il n’y a pas besoin de faire trop chaud la nuit. Ils dormaient parfois en gigoteuse mais plus souvent avec une couverture.

[Superliposés] Quels aménagements sécurité as-tu fait dans la chambre?

Dans la chambre tout est adapté, rien n’est dangereux. Il y a des caches prises et une barrière en haut de l’escalier, les meubles sont à leur hauteur.

 

[Superliposés] Quel age avait bébé quand il est passé dans son lit sans barreau?

Disons 6 mois avant nous utilisions plutôt un couffin. Mais ma dernière, elle, y a fait des siestes dès ses 1mois

[Superliposés] Comment s’est passé le démarrage?

On y va doucement, on est très présent pour se distancer d’eux petit à petit.

[Superliposés] Etait-il complètement libre dans ses horaires ou vous lui signaliez d’une manière ou d’une autre que c’était l’heure de dormir?

On monte aux signes de fatigue quand ils sont bébés. Ils ont toujours eu le droit d’avoir des jouets sur leur matelas et ils s’endormaient souvent en jouant ou en tétant ou encore en faisant un câlin.

[Superliposés] Allait-il se coucher seul ou l’accompagniez-vous avec des rituels de chanson ou lecture par exemple?

Nous suivons un rituel d’endormissement avec des histoires ou musique calme…..

[Superliposés] Combien de temps a-t-il dormi dans ce lit? Quelle solution avez-vous choisi ensuite?

Ils ont 5 ans et demi, 3 ans et demi et 8 mois et sont toujours sur des lits au sol. Nous même allons y passer.

[Superliposés] Et le regard des autres? As-tu eu des critiques de ton entourage? Est-ce que cela t’a freiné?

Nous nous sommes écoutés et avons écouté nos enfants. Ça nous semblait être la meilleure solution pour eux et pour nous. Nous n’avons jamais vraiment parlé de notre méthode de couchage à notre entourage ou très peu. C’est l’un des rares points que l’on peut garder personnel. De tout façon, les peu de personnes qui nous parlent de sommeil ne pourraient pas comprendre. Pour eux ça serait faire des “enfants roi” que de dormir si longtemps avec eux et de les laisser évoluer librement dans leur chambre.

[Superliposés] As-tu une jolie anecdote à nous raconter sur cette expérience?

Lorsque nous avons mis un matelas 2 personnes au sol dans la chambre des petits, c’était dans l’optique de pouvoir avoir un matelas assez grand pour que je puisse les rejoindre si besoin. Mais mon fils a très vite voulu quitter son lit  pour dormir avec sa sœur. Maintenant ils ont pris l’habitude de dormir ensemble, mon fils dit que le lit de sa sœur est plus douillet et qu’il est rassuré de dormir avec elle.

Lit double sur palettes pour cododo version fraterie

[Superliposés] Et une mauvaise expérience?

Mon fils bougeait tellement que nous devions mettre des coussins autour sinon il finissait hors du matelas.

[Superliposés] Quel est ton bilan sur cette expérience?

Comme je l’ai déjà dit pour nous c’est plus qu’une expérience c’est un choix de vie. Nous avons fait le choix de laisser nos enfants faire leurs propres expériences que ce soit au niveau du sommeil, de l’alimentation …. Nous les accompagnons jour et nuit dans la découverte de leurs besoins, leurs limites.

[Superliposés] Quels conseils pourrais-tu donné aux parents qui hésitent à se lancer?

Mettre le matelas au sol c’est accepter l’un des grands fondements de la pédagogie de Maria Montessori qui est « apprends moi à faire seul » Il est évident que sans barreaux cela implique qu’il soit dans un lieu sécurisé et qu’il va donc y évoluer à sa guise. Mais quelle joie de voir son enfant savoir écouter son corps et aller de lui-même se coucher.

J’espère vraiment que ce témoignage associé à celui d’Aurore ici et de Leslie là, pourra vous faire avancer dans votre réflexion pour savoir si vous êtes prêts à vous lancer en famille dans ce choix de vie.  Si vous souhaitez en savoir plus, sur ce que vous pouvez mettre en place à la maison dans la philosophie Montessori dès la naissance de votre enfant, je vous conseille le livre de Marie- Hélène Place “60 activités Montessori pour mon bébé”. Je trouve le titre un peu éronnée car ce ne sont pas que des idées d’activités mais aussi des conseils d’aménagement et de bonnes explications toutes simples pour commencer à vous documenter sur Montessori. (le livre est disponible dans toutes les bonnes librairies et sur Amazon ici). C’est grace à ce livre que j’ai découvert l’idée du lit ouvert pour bébé et il regorge de nombreuses autres idées, toutes aussi simples et riches pour aider nos enfants à faire par eux-meme.

Salva

Rendez-vous sur Hellocoton !
Recherche utilisée pour trouver cet article:montessori nourrisson lit, sommier matelas par terre chambre enfant

Laisser un commentaire

Commentaire sur “Expérience de lit bébé Montessori: un choix de vie

  • aline

    Chouette témoignage! Effectivement, faire ce choix (qui peut paraître basique au départ) implique tout un changement au niveau de l’implication parentale et de l’accompagnement des enfants. Nous avons fait un choix semblable pour nos petits et nous ne le regrettons pas. Désormais ce sont les lits à barreaux qui me surprennent! On finit par trouver cela vraiment étrange ;)