A l’hôtel avec Biscotto 2


Oui, je sais vous vous dites:  » Mais pourtant c’est censé être un blog sur les chambres d’enfants, pourquoi veut elle nous parlé de sa vie hors-les-murs? ».

Et bien parce que le week-end dernier nous étions à Londres. C’était notre premier voyage avec Biscotto ailleurs que chez ses papis/mamies. J’avais bien pensé vous trouver de superbes idées déco pour nos petits loups, oui mais voilà avec un bébé ça ne se passe pas forcément comme on avait prévu… Donc, à défaut de pouvoir vous parler de mes trouvailles londoniennes, j’ai décidé de partager avec vous notre première expérience à l’hôtel avec un bébé, (Biscotto a maintenant 9 mois) parce que finalement ça parle aussi de chambre et d’enfant!

baby sleeping

source pinterest

Biscotto: un bébé qui dort bien  et aime ses habitudes

D’abord rappelons le contexte: Biscotto a, depuis quelques mois, deux grandes qualités (dont je suis plutôt fière parce que ça n’a pas été de l’inné mais bien de l’acquis): il dort désormais tout seul dans sa chambre et suit un rythme bien régulier qui lui permet de faire de bonnes siestes dans son lit et des nuits de près de 12 heures =parents heu -reux!!

Tout ça est, évidemment, formidable sauf… et bien sauf quand on veut changer ce rythme bien établi et qu’on doit à nouveau dormir tous ensemble dans une même chambre.

Non, ce n’était notre hôtel…

week end à Londres

crédit photo: Superliposés

Dormir (à nouveau) avec bébé dans la chambre.

Parce que, évidemment, Biscotto n’avait pas sa propre chambre. D’abord, parce que ça aurait liquidé son éventuel héritage, et puis, parce que de toute façon ça nous disait rien de le laisser seul dans une chambre d’hôtel.

Nous dormons donc tous ensemble. Et là, c’est le début de la galère parce que ce n’était pas une suite mais une petite chambre normale, avec juste la place de mettre un lit bébé au pied du nôtre. En plus, au sol il y avait du parquet qui craque et la porte grinçait. Autant dire qu’ une fois bébé endormi il n’était plus question de bouger au risque de le réveiller! Ce qui veut dire que nous sommes allés nous coucher en même temps que lui et qu’on a dû dîner avant!!! ( j’avoue ce n’est pas vraiment comme ça que j’avais imaginé mes soirées londoniennes!) De manière générale notre petit bonhomme s’endort vers 20h30. Ce qui,si vous suivez bien,veut dire 19.30 heure anglaise! En vrai, on a jamais réussi à l’endormir à cette heure là mais ça restait notre objectif, donc dès 18h on commençait à rebrousser chemin vers l’hôtel (qui bien-sûr n’était pas en plein centre).

…et là non plus…

les clichés londonniens

crédit photo: Superliposés

Le poids du rituel et des habitudes.

Dans la chambre, pas de volets mais juste des rideaux occultants, alors pas vraiment moyen de faire la nuit. Le premier soir, grosse galère pour l’endormir (il ne trouvait plus ses repères, même si je lui avais pris ses draps et son doudou) mais le lendemain réveil à l’aube dès qu’il n’a plus fait noir dans la chambre! Alors la nuit d’après on a calfeutré comme on a pu avec coussins et couverture. Toujours bien compliqué de trouver le sommeil, mais au moins le lendemain il s’est réveillé à son heure habituel. (Non il n’a pas dormi 12 heures en décalé et n’a pas récupéré le sommeil perdu en se couchant plus tard, mais faut pas trop rêver non plus)

…et toujours pas là!

archi londonienne

crédit photo: Superliposés

 
Faire les siestes dans son lit!

Ça, je vous en ai déjà parlé, (ici et ) ça a été une vraie conquête! Mais je vois bien que depuis ses siestes sont plus longues et son sommeil est de meilleure qualité. Quand il se réveille il n’est pas grognon et bien ressourcé. Alors même s’il sait encore faire la sieste dans sa poussette, j’ai tenu à lui faire faire la sieste du matin dans son lit (et celle de l’après-midi en vadrouille). Et heureusement! Parce que quand je vois comment ce week-end l’a fatigué, je sais qu’il ne pouvait pas supporter d’avantage! Mais du coup nos visites de la ville ont été bien écourtées.

Big Ben

crédit photo: Superliposés

Le lit parapluie.

Et pour finir parlons un peu du lit parapluie! C’était plutôt pratique: il était fournit par l’hôtel (ceci dit ça nous a quand même coûté 10£ en plus par nuit, est ce qu’on aurait de toute façon payé ce supplément bébé en amenant notre lit? je sais pas..). Mais bien sûr le couchage (le matelas) reste assez sommaire. Certes, il est recommandé que les bébés dorment sur un matelas plutôt dur mais là c’était quand même très dur! en tout les cas beaucoup plus qu’à la maison. Donc bref, ça ajouté au reste ça nous a pas aidé  non plus…

les petits anglais trop contents de profiter du soleil!

devant la central saint martins

crédit photo: Superliposés

Mon bilan.

De toute façon Londres est tellement grand qu’on savait déjà qu’on en fera pas le tour. On a quand-même eu le temps de faire les incontournables (en privilégiant les parcs!). Et j’ai vraiment adoré cette ville. (D’ailleurs c’était drôle j’avais l’impression de me balader dans les carnets molesquines de Lilibe du blog 130 cartons à London.) En plus, on était là pour voir l’expo de fin d’étude des élèves de Central Saint Martins et on l’a fait. Donc mission accomplie!

Ceci dit, pour cet été je me dis qu’on va essayer de louer un (mini) appartement plutôt qu’une chambre d’hôtel (et je demanderai si les fenêtres ont des volets!). Pour que Biscotto puisse avoir sa chambre et son rythme et nous les nôtres. Et on se programmera au moins un jour relax entre deux excursions.

Et vous?

Comment ça se passe chez vous les vacances avec bébé? Est ce que votre petit bout est un grand baroudeur qui s’adapte à toutes les situations ou avez vous dû revoir vos programmes de visite pour vous adapter à ses besoins? Comme toujours n’hésitez pas à partager vos expériences ci dessous…

ps: En blogueuse pas encore vraiment habituée à vous raconter ce qui ce passe chez nous, je n’ai même pas pensé à vous prendre notre chambre en photo (faut dire qu’elle n’avait rien de bien design) pour compenser je vous ai mis quelques photos de Londres…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

2 commentaires sur “A l’hôtel avec Biscotto

  • Karen

    Coucou !
    Ah, les joies des we/vacances avec des p tits loups… C est toujours difficiles de bousculer leurs petites habitudes.
    Alors si tu veux, a granges, il y a des volets, et en plus une piscine pour Mr biscotto et ses parents…
    Welcome

    • Aurélie Auteur du billet

      Merci Karen! C’est sûr que les week-ends chez les copains c’est beaucoup mieux qu’un séjour à l’hôtel!