4 questions pour une chambre bio et écolo. 2


“Bio” et “écologique” des jolis mots, doux à l’oreille, qui font du bien à notre planète et à notre santé, un univers idéal pour faire grandir nos enfants. Mais finalement qu’est ce qu’il faut comprendre derrière ces mots? Aujourd’hui je vous propose 4 questions à poser à votre conseiller de confiance avant de faire vos prochains achats de mobilier pour enfants, histoire de savoir si oui ou non (ou jusqu’à quel point) sa chambre sera bio et écolo.

Les Composés Organiques Volatils (COV) = danger!

Pour commencer, un peu de vocabulaire, histoire de bien savoir de quoi on parle: Les composants organiques volatils, souvent appelés COV, sont ceux  montrés du doigt qui rendent l’air de la chambre de nos enfants toxiques! (et polluent l’atmosphère). Ils sont utilisés pendant la phase de fabrication du mobilier et se dégagent dans l’air pendant de longs mois après que vous l’aurez installé dans la chambre. Leur utilisation est vaste et s’étend à de nombreux domaines, dans le mobilier on les retrouve principalement dans le MDF, le mélaminé ou la peinture.

L’élément le plus important des COV utilisé pour les chambres d’enfant est le formaldéhyde. Cette vilaine substance a été classé ”cancérigène certain” par le centre International de recherche sur le cancer. Depuis 2002, la norme européenne E1 exige des émissions formaldéhyde inférieures à 0,1ppm

un lien vers un texte intéressant sur le formaldéhyde et son impact sur notre santé

un lien vers toutes les sources de formaldéhyde dans la maison

déco en bois naturel enfant

images Pinterest

Question 1: En quel matériaux est fait ce meuble?

En général, le mobilier est fait en bois massif ou en MDF,(s’il est en plastique la question a encore plus de sens) selon les cas il aura un taux plus ou moins élevé de formaldéhyde et le vendeur devrait être capable de vous le communiquer.

  • le MDF (génération écologique):

Une grande majorité des meubles est aujourd’hui fabriquée en  MDF (Medium Density Fiberboard). C’est un panneau de fibres de bois collées, qui offre de très bonnes qualités techniques et permet de faire des formes (arrondies) que le bois massif ne permet pas. Le problème est justement de savoir comment sont collées ces fibres car c’est là qu’est souvent utilisé le formaldéhyde. Il existe désormais des meubles dit écologiques car fabriqués avec du MDF “génération écologique”  qui a des taux beaucoup moins élevés et est donc moins nocif… mais le reste quand même un peu! sauf si le fabriquant peut vous garantir SANS formaldéhyde ajoutés (et dans ces cas là vous lui demanderez alors  s’il vous garantie aussi sans isocyanates et colles phénolliques.)

liens de présentation des caractéristiques du MDF standard

lien vers un fabricant de panneaux MDF sans formaldéhyde qui explique bien les caractéristiques  de ce type de matériaux

  • le bois massif

Le bois massif est certainement un produit beaucoup plus naturel car moins transformé, on évite donc les problèmes de COV (même si pour être honnête, vous devez savoir que le bois contient naturellement lui aussi du formaldéhyde en très faible quantité). Ceci dit, techniquement il n’a pas du tout les mêmes propriétés et si vous avez craqué sur un meuble fait en MDF il est fort probable qu’on ne pourra pas vous le faire en bois massif car il travaille et a un sens de fibres à respecter. Faire le choix du bois massif c’est donc aussi faire le choix d’un certain design, plus épuré et qui revient de plus en plus sur le devant de la scène.Cependant, il vous faudra sans doute  faire des concessions car certaines pièces de meubles sont techniquement difficiles à faire en bois massif, je pense au fond des tiroirs, au dos des armoires par exemple. Souvent les meubles ont donc seulement certaines parties en bois massif (et ça suffit pour pouvoir l’écrire dans le descriptif!)

déco en bois brut

images Pinterest

Question 2: quelle finition pour le meuble?

Il existe deux possibilités de finition pour un meuble enfant: soit il est laqué (peint) soit il est mélaminé (une couche de mélaminé coloré est collé sur la structure). Le problème de la laque c’est qu’elle est fragile, se raie facilement, saute et se nettoie avec un chiffon humide uniquement. Le mélaminé a l’avantage d’être extrêmement pratique car beaucoup moins fragile, il ne craint pas les rayures et se lave plus facilement. A première vue, le mélaminé semble donc beaucoup plus adapté aux usages des enfants, sauf que dans sa composition même le mélaminé utilise du formaldéhyde! Dans toutes les solutions de mobilier non toxique que j’ai pu trouvé, on commence donc par oublier cette finition et on se concentre sur la peinture.

  • la peinture à base d’eau

Il est donc préférable de choisir un meuble laqué mais cette seule indication ne suffit pas à garantir un produit non toxique: la peinture doit être à base d’eau. Si j’ai bien compris tout ce que j’ai lu, cela ne veut pas forcément dire qu’il n’y aura plus de solvant (car sinon la peinture a vraiment du mal à tenir) simplement qu’elle en aura moins. La laque à base aqueuse est donc la solution la plus saine si vous voulez un meuble peint (pour autant est ce que l’on peut vraiment dire que ce soit “bio”??)

  • une structure brute

L’alternative à ces solutions, et la seule qui pourra vraiment être “bio” à mon sens, est de choisir un meuble brut que vous garderez comme ça ou que vous protègerez avec un vernis (en faisant attention d’en choisir un sans solvant) ou avec une cire naturelle. Vous voyez ici que faire un choix écologique veut aussi dire faire un choix esthétique car les formes et les couleurs sont beaucoup plus limitées.

Une astuce simple pour lutter contre les COV:

Que vous ayez choisi du mobilier bio ou non, rappelez vous qu’il est conseillé d’aérer toutes les pièces de la maison (particulièrement les chambres où l’on passe le plus de temps) au moins 10 minutes par jour, tous les jours. Ceci permet de renouveler l’air de la pièce est d’évacuer les COV.

 

Question 3: d’où provient le bois utilisé?

Qu’il s’agisse de bois brute ou de fibre pour le MDF, il est toujours intéressant de savoir d’où provient ce bois.

  • Le PEFC (programme européen des forêts certifiées)

Le PEFC est un programme qui certifie que le bois qui a été utilisé pour la fabrication de votre mobilier est issue d’une forêt écogérée. Ce programme a été mis en place en France en 1999 et s’étend aujourd’hui à toute l’Europe, il définie un usage durable des forêts.Cela signifie conserver nos ressources naturelles et prendre soin de notre planète. Si le mobilier que vous achetez participe à ce programme vous pourrez y trouver le logo:

Logo-PEFC

Pour en savoir plus, je vous invite à visiter le site internet du programme qui est très complet ici: PFC France

  • les fibres recyclées et récupérées

Il existe aussi du MDF fait avec des fibres de bois recyclées et récupérées. Si le principe semble intéressant au niveau écologique, car il permet d’utiliser au maximum nos ressources, je n’ai pas réussi à en savoir plus sur l’origine de ces fibres, je ne sais donc pas si on peut en garantir la qualité au niveau d’éventuels traitements avec solvants… une autre question à approfondir au moment de l’achat…

 

Question 4: où a été fabriqué ce meuble?

Un dernier point tout simple mais important si on veut parler d’écologie:

  • Fabrication française

Choisir du mobilier fabriquer en France, cela veut bien sûr dire valoriser notre savoir-faire, mais au niveau écologique cela veut aussi dire diminuer l’impact carbone sur les transports.

Ma conclusion:

En rédigeant cet article, je me suis dit que l’écologie est encore quelque chose réservé à une élite, pour des parents vraiment motivés et sensibilisés. J’espère aujourd’hui avoir contribuer à informer un maximum d’entre vous, non pas pour vous “convertir” mais simplement pour pouvoir être à même de faire des choix conscients pour nos enfants.

Créer un environnement sain pour nos chérubins est un parcours difficile car bien sûr il ne s’arrête pas au mobilier – peut être qu’une prochaine fois je vous parlerais de la literie ou des revêtements muraux ou au sol (et que dire de nos ondes wifi??)

Cet article je l’ai construit avec mes différentes recherches effectuées sur le net, si vous avez d’autres informations (professionnels ou particuliers) pour compléter, je vous invite vivement à les partager dans les commentaires ci-dessous ou me les envoyer par mail via ma page contact.

A vous la parole:

Et vous, quelle approche avez-vous avec l’écologie dans l’aménagement de votre intérieur? Avez vous pris ce critère en considération pour aménager la chambre de vos enfants? Toutes vos expériences et astuces sont les bienvenus dans les commentaires ci-dessous, merci!

Pour finir, voici la liste de quelques boutiques en ligne où j’ai pu trouver des informations et qui me semblent sensibiliser sur le sujet:

Rendez-vous sur Hellocoton !

Recherche utilisée pour trouver cet article:mefium mdf sans cov, chambre bébé écologique, choisir literie écolo bio enfant, mdf cov, mdf generation écologie, medium sans cov, meubles sans cov, quel bois sain acheter pour construire un meuble, vernis bio pour meuble composition

Laisser un commentaire

2 commentaires sur “4 questions pour une chambre bio et écolo.

  • Caroline

    Comment limiter la présence des COV dans les chambres de vos enfants ?

    Quelques précautions de base :
    – aérer vos intérieurs quotidiennement au moins pendant 10 minutes, n’oubliez pas les chambres
    – lavez systématiquement vos textiles avant de les porter pour la première fois
    – évitez les moquettes, sauf s’il est spécifié qu’elles sont sans COV
    – enfin, il existerait certaines plantes qui absorbent ces polluants comme l’Aloe vera et le Philodendron, le Chrysanthème, l’Azalée, etc.