3 habitudes à mettre en place dans la chambre de vos enfants


Si je vous demande à quoi ressemble votre chambre d’enfant idéale, qu’allez-vous me répondre? Il existe des subtilités pour chacun d’entre nous (ce qui me permet de vous faire des projets personnalisés) et des généralités valables pour tous les parents: nous rêvons d’une chambre d’enfant saine et bien rangée. Soyons honnêtes, si nos enfants avaient en permanence une chambre nickel ce serait inquiétant! Elle est leur terrain de jeux et d’exploration, quel que soit leur age, il est donc normal qu’elle soit “dynamique” comme eux. L’important est que le calme revienne de temps en temps, ne serait-ce que pour laisser la place à une nouvelle “explosion”.

Aujourd’hui je vous propose trois habitudes toutes simples à mettre en place quotidiennement, avec vos enfants, dans leurs chambres. Le but? Installer un rituel tellement facile qu’on en aura tout juste conscience et qui promet un maximum d’efficacité!

1: aérer la chambre tous les jours

ouvrir les fenetres tous les jours

Ouvrez les fenêtres des chambres (et de toutes les pièces de la maison d’ailleurs) 10 minutes, tous les jours, quelle que soit la température et même si vous avez un système de ventilation interne.

Les bienfaits d’une chambre aérée quotidiennement

Vous ferez ainsi circuler l’air et éliminerez les COV et les microbes. C’est paradoxale j’en convient, surtout si vous vivez dans une grande ville polluée, mais l’air de votre intérieur devient très rapidement plus pollué et néfaste que celui de l’extérieur. C’est pourquoi il est important de le renouveler quotidiennement.

En plus des bienfaits sur la santé, ceci aura un effet très positif sur votre mental et celui de votre enfant. Aérer la pièce le matin, c’est laisser partir les songes de la nuit et donner place à la journée. C’est tonifiant et motivant.

Astuces pour une bonne pratique:

1-Pour ne pas faire de dépenses énergétiques inutiles, n’oubliez pas d’éteindre le chauffage avant d’ouvrir les fenêtres et ne le rallumer pas directement après. La température remontra (un peu) d’elle-meme.

2-Attention aussi si les chambres sont à l’étage: ne laissez pas les enfants en bas-age seuls dans la chambre avec les fenêtres ouvertes, au besoin installer un système de sécurité.

3-Ici, on ouvre les fenêtres des chambres le temps du petit-dejeuner.

2: faire son lit le matin

faire son lit tous les matins

Faire son lit le matin: il y a des familles pour qui c’est indispensable et d’autre pour qui c’est complétement secondaire, voir inutile. Voici mon conseil: essayez! Pendant 2 semaines, prenez le temps de faire les lits de la maison avant de partir. Vous verrez  que ces quelques minutes en plus, feront vite parti de celles les mieux dépensées pour une journée zen et efficace.

Les bienfaits d’un lit refait tous les jours

Remettre son lit en ordre le matin, c’est terminer sa nuit et donner le top départ de la journée. C’est valable pour nous adulte, comme pour les enfants. Ce petit rituel simple donnera tout de suite une sensation de rangement à la pièce, une tranquillité visuelle qui apportera du calme. Il permettra à vos enfants de quitter la maison plus sereinement et, le soir venu, ils auront plus de faciliter à venir  y jouer ou y étudier. Par ailleurs, il est démontré que le sommeil est de bien meilleure qualité quand on se couche dans un lit fait.

Astuces pour une bonne pratique:

1-Pour éviter la prolifération des acariens, laissez les lits ouverts pendant que vous aérer la chambre.

2-Préférez une couette au duo drap+couverture, pour que les enfants puissent faire leurs lits eux-meme .

3-Commencez par faire le lit devant eux, ils auront rapidement très envie de vous aider puis de faire par eux-meme

3: ranger la chambre avant d’aller se coucher

ranger la chambre tous les jours

Tous les jours, en fin de journée, intégrez dans votre routine familiale le rangement de la chambre de votre enfant… en entier!: les jeux à leurs places, le bureau en ordre, les vêtements rangés.

Les bienfaits d’un rangement quotidien de la chambre

Dans le désordre, on ne fait rien de bon, ni nous, ni nos enfants. Il est beaucoup plus difficile de se concentrer sur une tache, notre esprit vagabonde et s’agite. Il est donc important de ramener de l’ordre de temps en temps dans la chambre pour pouvoir y vivre sereinement. C’est particulièrement vrai le soir avant d’aller se  coucher. Ranger sa chambre en fin de journée, c’est installé le calme dans la pièce. C’est permettre un meilleur repos en évitant les terreurs nocturnes par exemple. Cela vous permettra aussi de venir y faire un dernier contrôle dans la pénombre, sans risquer ce terrible supplice de marcher sur un Lego.

Ranger sa chambre tous les soirs, c’est aussi remettre une feuille blanche pour le lendemain. C’est la promesse d’une prochaine journée qui va commencer dans les meilleures conditions (même si rien n’empeche de laisser UNE activité en cours pour la finir le lendemain).

Ranger la chambre tous les jours, c’est éviter l’accumulation d’un bazard qui devient ingérable à ranger et qui n’est plus du tout invitant pour une quelconque activité. C’est installer une habitude qui va devenir mécanique

Astuces pour une bonne pratique:

1-Afin qu’il intégre ce nouveau rituel dans ses habitudes, appuyer bien sur la temporalité: “dans 5 minutes on va prendre le bain et quand on est tout propre on range la chambre” ainsi vous ne le prenez pas par surprise, il a le temps de s’y préparer. En plus, les enfants aiment les emplois du temps répétitifs, faites le rangement quotidien toujours au même moment et vous verrez qu’ainsi il anticipera vite vos mots et vous dira de lui-meme quand c’est l’heure de ranger.

Pour vos plus grands ne désespérez pas: il n’ai jamais trop tard! Donner l’exemple en mettant en place une routine de rangement pour vos affaires et vous serrez peut-etre surpris de le voir vous imitez.

2-Ne ranger pas à sa place! Prenez le temps de le faire participer, au moins en partie. Cela veut dire créer un vrai moment dans votre planning pour le rangement. Les choses doivent se faire dans le calme sans précipitation sinon ce ne sera pas motivant pour lui et vous, vous allez vite craqué et laisser tomber ou faire par vous-meme.

3-Ranger ça s’apprend. Ne lui demandez pas d’etre autonome tout de suite. Pour cette activité, comme pour bien d’autre chose accompagnez-le. Au début il faudra sans doute l’aider, et vous en ferez sûrement plus que lui mais toujours en sa compagnie. Puis vous l’inciterez à en faire de plus en plus par lui-meme et enfin vous le laisserez ranger seul, en contrôlant ensemble ensuite.

A vous la parole.

J’espère que ces astuces simples vous aideront à vous rapprocher de notre graal à tous: une chambre saine et rangée. Le chemin est long mais ces petits rituels nous lancent déjà sur la bonne voix, j’en suis persuadée! ^-^

Et vous? Quels sont les habitudes que vous avez mises en place avec vos enfants pour construire ensemble leurs chambres idéales? Partager avec nous, vos astuces et vos retours d’expérience dans les commentaires ci-dessous. Merci.

Salva

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire